Les soins à apporter

 

Concernant les vaccins du lapin, rendez-vous dans la rubrique "Santé"

  • L'habitat du lapin:

Le Bélier nain doit vivre dans une cage de 1 mètre au minimum. Il peut également vivre en clapier bois ou béton. Il est adapté à la vie en intérieur comme en extérieur (jardin, balcon, terrasse) à condition d'y être protégé de la pluie, du froid, de la chaleur (qu'il craint particulièrement), du vent et de l'humidité, il faudra qu'il bénéficie d'une grosse couche de paille à l'automne et en hiver. Attention à bien protéger votre lapin des prédateurs venus de l'extérieur et à lui fournir un enclos parfaitement sécurisé pour éviter les fugues.

Le Bélier français est davantage adapté à la vie en extérieur qu'en intérieur en raison de son plus gros gabarit, cependant, il est tout à fait envisageable de le faire vivre en intérieur. Il devra également être protégé de la pluie, du froid, de la chaleur, du vent et de l'humidité grace à une bonne couche de paille. En intérieur, il peut vivre dans une cage de 1 mètre 20 ou en clapier bois.

A l'élevage, les bébés commencent à apprendre la propreté dès qu'ils sortent de leur nid. Pour se faire, ils ont à leur disposition un bac à litière. Ayant appris à mes lapines à être propres en cage, elles inculquent à leurs bébés la notion de propreté pendant toute la période de sevrage. Je vous conseille de poursuivre cette éducation à la propreté, surtout pour les personnes souhaitant faire vivre leur lapin en quasi liberté. Je vous donnerai des astuces de poursuite de cette éducation lorsque vous viendrez chercher votre bébé lapin.

 

  • La litière du lapin:

A l'élevage, adultes et bébés connaissent la litière de chanvre, l'aubiose, la litière de lin et les pellets de bois, ce qui facilitera grandement votre choix de litière lorsque vous acquérrez votre boule de poils. Le meilleur choix de litière est celui qui vous convient le mieux en termes de limitation des odeurs et des bactéries, de fréquence de changement de bac à litière, de sensibilité des pattes du lapin, de coût à l'année s'il vit en intérieur ou en extérieur etc. Bien que ne l'utilisant pas personnellement, vous pouvez aussi choisir pour votre lapin de la litière végétale pour chats (attention: pas de litière minérale ni de cristaux de silice, très toxiques pour les lapins !) 

La paille protège le lapin du froid, cependant elle n'a aucun pouvoir absorbant l'urine et est donc réservée aux lapins vivant en extérieur (clapiers bois ou béton, enclos extérieur avec abri).

  • L'alimentation du lapin:

Le lapin doit manger une alimentation à base de fibres, vitales à son transit: des granulés de type extrudés (petits batonnets gris foncés), du foin à volonté non poussiéreux (de Crau, de prairie, regain etc. sauf foin de Luzerne, celui-ci étant trop chargé en calcium), des fruits et des légumes 1à 3 fois par semaine à partir de l'âge de 4 mois. Le mélange de graines n'est pas idéal, le lapin aura tendance à trier les graines pour ne manger que ce qui est appétent (le plus gras) en laissant de côté ce qui est essentiel et nutritif pour lui.

Dans le guide qui vous sera remis lors de votre venue, vous trouverez une petite liste non exhaustive des légumes/fruits autorisés pour un lapin.

Il est important de souligner que le pain dur n'a aucun apport bénéfique pour le lapin, pire encore il peut lui causer des bouchons dans l'intestin, il n'est donc pas recommandé de lui en donner. De même, la paille sert exclusivement de litière pour les lapins vivant en clapier car elle n'est pas adaptée en cage n'absorbant pas l'urine, ce n'est pas un aliment pour le lapin même s'il peut lui arriver d'en consommer.

 

×